english website  página web en español  sito in italiano     
Abbé Éric, Père exorciste
Père Éric
Sous-Diacre de l'Église Catholique Gallicane

Les origines : Catholiques, Apostoliques et Gallicanes

Catholique

En ce sens qu’elle professe la même foi que l’Église Catholique Apostolique Romaine ; les 2 Églises (Catholique Romaine et Catholique Gallicane) ayant la même origine et la plupart de ses Prêtres et de ses fidèles en sont issus. Les Prêtres Gallicans d’aujourd’hui sont en général d’anciens Prêtres Catholiques Romains, qui suite au Concile Vatican II souhaitent conserver la tradition de L’Église et le maintien du Sacré. Il n’y a donc aucune ambiguïté, nous sommes bien des Catholiques, mais nous ne dépendons pas de la hiérarchie Romaine, car nous sommes affiliés à la hiérarchie de l’Église Catholique Gallicane ou Traditionnelle, tout en respectant la primatie d’honneur de Sa Sainteté le Pape.

Apostolique

Elle est présidée par un Primat (dont la table de succession remonte aux Apôtres) qui a nécessairement reçu l’intronisation d’Archevêque pour être chef d’Église et recevoir l’allégeance de ses Evêques suffragants, lesquels le considèrent comme leur Primat, à ce titre il porte le Pallium des chefs de juridiction religieuse.

A l'instar de l’Église Catholique Apostolique et Romaine, l’Église Catholique Gallicane est présidée par un Primat, lequel par respect et déférence envers Sa Sainteté le Pape a refusé le titre et la fonction de Patriarche, se contentant d’être l’Archevêque Primat de l’Église Catholique Gallicane, comme cela se pratique dans la tradition religieuse.

C’est donc l’Archevêque Primat, avec la collégialité des Evêques suffragants, qui dirige l’Église par le ministère des Prêtres en Paroisse ou en mission. Leur légitimité indiscutable remonte, par une succession ininterrompue (VALIDE-LICITE et CANONIQUE) jusqu’aux Apôtres et au CHRIST lui-même. Nos tables de successions Apostoliques établissent une transmission du sacerdoce depuis les temps Apostoliques (Epoque historique des Apôtres qui établissent l’Église du CHRIST) jusqu’à nos jours.

Gallicane

En France, il est de notoriété historique que l’Église Catholique Gallicane a été créée par le Roi Saint Louis (Louis IX) sur les principes édictés par les pragmatiques sanctions, puis approuvée par le Roi Charles VII en 1438, et enfin définitivement déclarée Église de France et ancienne Église des Gaules en 1682 par le fameux Evêque BOSSUET sous le règne du Roi-Soleil Louis XIV, après la Révolution Française, son particularisme s’est pérennisé sous le label GALLICAN